Tous les hommes désirent naturellement savoir, Nina BOURAOUI

Date de publication: 22/08/2018

Éditions: JC Lattès

Un livre que j’avais ciblé lors de notre chère rentrée littéraire! Merci à Elise et aux éditions JC Lattès pour cette belle lecture.

À cœur ouvert, Nina Bouraoui nous dit tout…

Résumé: L’auteure se dévoile dans son roman et écrit à propos d’un sujet qui lui tient particulièrement à cœur, son homosexualité. De cette dernière, Nina Bouraoui brosse un portrait de sa jeunesse, de ses déboires et de ses espoirs entre ses deux amours: l’Algérie et la France.

Mon avis: Je vous propose ici une chronique un peu particulière, car elle s’appuie sur le vécu de l’auteure. De fait, je vais surtout vous écrire sur les émotions qui m’ont parcourue durant cette lecture ô combien touchante. Tout d’abord, l’ouvrage se décompose en plusieurs chapitres qui renvoient à l’enfance de l’auteure: « Se souvenir », et d’autres qui renvoient à son adolescence et son émancipation: « Devenir ». J’aime ces découpages qui telle une araignée qui tisse sa toile, permettent de faire des liens, replacent la chronologie des événements et nous offrent d’observer l’évolution du personnage.

L’auteure couche sur papier ses sentiments les plus enfuis, les plus cachés, les plus secrets. Il s’agit principalement d’identité. D’identité sexuelle, mais aussi de l’identité qu’on relie au sentiment d’appartenance à un pays. Ainsi, dès le début de l’ouvrage, on comprend que Nina Bouraoui a deux histoires d’amour. Une qui commence en Algérie, sa terre sauvage à l’odeur si parfumée, et une seconde qui se nomme France, où elle décidera de passer le cap des rencontres amoureuses. Il y a un pont entre la culture algérienne et la culture française, du fait de la nationalité algérienne de son papa et de la française de sa maman. Quelle richesse culturelle!!!

Nina Bouraoui casse les préjugés, appuie là où ça fait mal pour se libérer, pour témoigner et pour rassurer. Alors que notre société est encore à la traine sur ces questions « identitaires » et qu’elle possède des préjugés de toutes sortes, Nina a réussi. C’est un très beau cheminement, une belle leçon à destination des Hommes, en particulier ceux qui ont des problèmes avec les couleurs de peau ou les orientations sexuelles. J’ai été très émue et éprouve beaucoup de tendresse pour l’auteure, à qui j’ai juste envie de dire « merci », « bravo » et « respect ». Vous êtes belle et vous êtes tout sauf lisse et fade. Vous pétillez et enrichissez le monde!

Et que dire de sa plume, qui est douce, poétique et mélancolique à la fois. Je me suis complètement laissée entraîner. Elle n’hésite pas non plus à user de mots crus pour décrire certains passages, ce qui accroît son réalisme.

Bref, vous l’aurez compris, c’est un beau coup de cœur, avec ce qu’il faut d’émotions, de la joie, de la nostalgie et de la douleur. C’est dans cela que l’auteure s’est construite, et je la salue pour son courage, et je la remercie pour cette leçon!


17 réflexions sur “Tous les hommes désirent naturellement savoir, Nina BOURAOUI

    1. Avec plaisir! En effet, un très beau coup de cœur! 😊
      J’en profite de ton petit passage pour te demander si tu as désactivé les commentaires sur tes publications ? Je ne trouve plus l’icône permettant de laisser des commentaires… bises

      J'aime

  1. Coucou Gwen ! Je ressens ton engouement pour ce livre que j’ai vu en librairie mais dont je ne savais pas s’il était conseillé ou pas de le lire.. Je note donc ce livre. Tu transmets parfaitement ton ressenti et c’est un plaisir de te lire comme à chaque fois. J’ai une liste de livres sur la Fnac. Je vais le rajouter 😉 Bisous bretons pour la plus cool des Alsaciennes 😉 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Fred!
      Oh oui, j’ai vraiment été touchée et j’ai pleinement apprécié cette lecture. Quand je ferme le livre et que j’éprouve une certaine tendresse pour son auteur(e) c’est gagné ! ^^ je ne peux que te le recommander et suis ravie de contribuer à ta liste d’envie mouhahaha 😉 bisous Fred et vive les fars bretons !!

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s