Come back et PMA

Hello!

Me voilà de retour après des mois sans m’être connectée sur mon blog. Pas envie, la tête à autre chose. Je ne trouvais pas ce que j’ai toujours cherché dans un bouquin, à savoir le plaisir, l’envie de découvrir et de dévorer les pages. J’avais envie et besoin de choses qui ne me demandaient pas « d’effort ». Alors oui, j’ai un peu lu, mais n’ai eu aucune envie de rédiger quoi que ce soit derrière.

Cela, car je n’allais pas très bien. Je ne suis absolument pas quelqu’un qui dit « ça va bof, pas top ». Et pourtant, j’ai trouvé mon talon d’Achille qui est en même temps l’accomplissement de ma vie, de notre vie. Ce sont des choses très intimes, mais j’aime l’idée que ce blog puisse être un exutoire et qu’il puisse libérer des sentiments que je ne partage pas forcément avec mes proches. Et j’avoue le fait de ne pas vous côtoyer physiquement au quotidien facilite un peu les choses!

Dans un des premiers articles que j’ai écrit ici, j’évoquais mes antécédents médicaux, qui aujourd’hui ne nous permettent pas de faire un bébé naturellement. Nous sommes donc suivis en PMA depuis janvier 2019. Le Covid en passant, a mis en stand-by les différents protocoles, ce qui nous a encore mis un coup derrière la tête. Cette envie, non ce désir ancré en nous d’être parents et de pouvoir un jour serrer dans nos bras notre bébé est plus fort que tout. Il décuple notre motivation et notre énergie, mais il peut aussi nous fragiliser. Car oui, la PMA est source d’espoir mais aussi de désillusion. C’est un parcours fort en émotions toutes différentes les unes des autres. Je me découvre sous un autre jour, tantôt très fragile, moi qui pensais être forte en toutes circonstances. J’essaie de ne rien laisser transparaître mais dès que le sujet grossesse ou bébé est abordé avec mes proches, je ne suis absolument pas à l’aise, persuadée que les seules personnes capables de me comprendre sont celles qui vivent les mêmes choses que moi. Pas très classe, je l’avoue.

Mais ces montagnes russes, ces émotions, ces espoirs, j’ai l’intime conviction qu’ils se transformeront un jour (que nous espérons être le plus proche possible) en ce que nous souhaitons le plus au monde. Optimiste envers et contre tout, je sais que la chambre attenante à la notre, accueillera un jour notre petite fille ou notre petit garçon ou peut-être deux petites filles, deux petits garçons ou encore un beau duo petite fille et petit garçon.

Un jour cette HCG aura un bon taux et évoluera. Un jour cette écho de datation nous laissera présager de beaux lendemains. Un jour cette écho de T1 nous présentera et nous rassurera un peu. Un jour, mon amour, on rira de mon ventre et de mes 1m55 et je serai ta petite boule de bowling. Un jour on aura l’immense bonheur de l’annoncer. Un jour enfin, on te/vous rencontrera et on oubliera toutes les difficultés parce que tu auras/ vous aurez ouvert les yeux sur ce monde.

Je n’ai pas peur. Je n’ai jamais été aussi sereine à l’idée d’être maman et de m’occuper de mon enfant, sans oublier le futur papa qui sera parfait dans ce rôle qu’il espère tant.

Je t’attends. On vous attend. Et même si c’est parfaitement ringard d’écrire ça, on vous aime déjà tellement ! ❤️❤️🍀🍀

PS: Merci à celles et ceux qui nous permettent cet espoir d’être un jour parents. Ma reconnaissance est infinie❤️


17 réflexions sur “Come back et PMA

  1. Nous avons vécu votre situation pendant des années ! Ça a été très dur à vivre. Je comprends tout à fait tes sensations ! Bon courage!
    Et je suis content de te revoir sur les réseaux !

    J'aime

  2. Bonjour, amitiés et pensées fortes. Je te souhaite, pour toi et autour de toi, que les choses aboutissent et espère, de tout cœur, que cela se concrétisera. Je t’apporte, ce qui est bien peu, je le sais, tous mes soutiens et merci pour ce partage important, majeur même. Il aide et aidera d’autres. Je t’embrasse. Éric

    J'aime

  3. Coucou Gwen ! Je suis heureux d’avoir de tes nouvelles. Je me doutais un peu que cette question te touchais au plus haut point. Je suis très touché par ton message. Etre parent c’est un aboutissement, quelque chose qui tient à cœur quand on s’aime comme vous vous aimez tous les deux. On ressent une telle complicité entre vous. L’amour c’est beau et avoir un enfant quand on s’aime comme vous deux c’est le souhait le plus cher que j’ai pour tous les deux et tout spécialement pour toi Gwen. Tu seras une maman formidable et ton compagnon un magnifique papa. Tu as tellement de belles choses à transmettre Gwen, tu le mérite tellement. Je rejoins Anthony, ça fait plaisir de te retrouver mon amie. Surtout ne te décourages pas, il y a une étoile là haut qui pense aussi à toi, ta grand mère que tu aimais tant. Toutes mes pensées positives, mes ondes iodées par l’océan en Bretagne vers toi et ton amoureux. Les progrès médicaux permettent d’espérer de belles choses pour le futur. Je t’apportes tout mon soutien et mon amitié depuis ma Bretagne. Pleins de courage, Je t’envoies mes bisous bretons avec du caramel au beurre salé et du kouign amann. @très vite Gwen 😊😊

    J'aime

  4. Coucou, avec mon mari on est également entrain de vivre ce même parcours difficile et semer d’embûches. Mais je pense que même si c’est dur il faut aller au bout car c’est le bonheur qui nous attend ! Pleins de courage bises

    J'aime

    1. Coucou!
      Je te rejoins entièrement . Ce parcours est semé d’embûches, mais il vaut plus que le coup!
      Comment vas-tu à ce sujet ?
      Vous êtes actuellement en protocole ?
      Gros bisous et je vous souhaite le meilleur 😘

      J'aime

      1. Nous finissons nos examens. Mon mari a commencé un traitement et pour ma part je commencerai le mois prochain.
        Bon courage ne perds pas espoir gros bisous

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s