Joueuse, Benoît PHILIPPON

Date de parution: 04/03/200

Editions: Équinoxe, les Arènes

Des chroniques passionnées et dithyrambiques. Je n’avais donc qu’une hâte: me plonger dans le nouvel ouvrage de Benoît PHILIPPON, qui m’a laissée tant de beaux souvenirs avec sa mamie Luger…

Résumé: Une atmosphère pesante et tendue. Le doux bruit des cartes caressées par la pulpe des doigts. Un jeu de regard, de faux-semblants, du bluff. Des bavards et des taiseux. Des amateurs et des pros. Des personnes sur le qui-vive, aux aguets. Bienvenue dans le monde du poker! Ce monde c’est celui de Zack, un trentenaire beau gosse et fringant. Accompagné de son meilleur pote, ils arpentent les soirées Poker pour amasser un max de thune. Les maîtres-mots sont intelligence et illusion. Un soir, les deux compères croisent la route de la belle Maxine qui s’adonne à la même passion. Entre parties de cartes endiablées et séduction, il n’y a qu’un pas. Puis vient le jour où Maxine lui propose de réaliser ensemble un coup monumental….

Mon avis: Ah Benoît…..après son magnifique « Mamie Luger » j’en attendais beaucoup de « Joueuse » et sincèrement, ce dernier correspondait exactement à mes attentes.

Si j’avoue que le poker n’est pas spécialement ma passion, voire pas du tout, il faut dire que l’ouvrage va bien au-delà du réputé jeu de bluff. Central, il n’en reste pas moins exploité sous ses différents aspects, tels que le bluff, les comportements des joueurs ou encore les enjeux sous-jacents. Ici « Joueuse » va nous offrir un vrai moment hors du temps, hors de la triste actualité. C’est une bombe de bouquin! Ce sont des aventures explosives et rocambolesques qui vont nous emmener sur un terrain de jeu des plus agréables, pour autant jamais invraisemblables. Benoît PHILIPPON a ce truc en plus qui fait que j’adhère totalement à ses écrits. J’ai le sentiment qu’il écrit ce que j’aurais toujours voulu écrire, avec les ingrédients parfaits, instillés à leur juste dose. Original et décalé, on en reste pas moins dans le roman noir. L’auteur sait juste où et comment il souhaite nous y emmener. L’humour toujours ! Oui, vous allez vous marrer, la dose d’humour et de cynisme est omniprésente dans cet ouvrage et c’est clairement la marque de fabrique de Benoît. Tout autant que j’ai été touchée. Alterner rires francs et sourires émus sont pour ma part gages de réussite.

Dans son mémorable « Mamie Luger », l’auteur a su donner la part belle à cette mamie qu’on a tous voulu serrer dans nos bras. Ici, ses personnages sont tout autant soignés et attachants sauf qu’ils ont quelques rides et années en moins . Qu’est-ce qui a amené Zack le séducteur à user de combines autour de tables rondes aux vertus bancales ? Pourquoi son meilleur pote a cette soif de justice si profondément ancrée en lui ? Et que dire de la belle Maxine qui fomente le coup de sa vie … Hauts en couleur et tellement attachants, malgré leurs défauts, je leur aurai bien fait un câlin à eux aussi!

La façon d’écrire de l’auteur est assez directe usant souvent de termes particulièrement crus adaptés à l’atmosphère, ce qui accroît son réalisme. Le seul bémol que je souligne et qui est totalement subjectif, c’est le package Equinoxe. Je ne suis pas vraiment fan des couvertures de cette maison d’éditions. Mais comme le dit l’adage: « l’habit ne fait pas le moine ».

En conclusion: Truculent, vif, étincelant. Boum-boum/boum-boum…. Ah c’est le bruit du coup de cœur !!!! Cet ouvrage est un cadeau que j’ai tenté de préserver mais qui se lit bien trop vite. Foncez sans aucune hésitation. C’est le moment parfait pour se divertir et prendre son pied! Merci Benoît et à très vite pour le prochain!


16 réflexions sur “Joueuse, Benoît PHILIPPON

  1. Coucou Gwen !
    Ah ce « Mamie Luger » de Benoît PHILIPPON je me rappelle bien de ta chronique, tu avais adoré ce livre. Alors là, avant de te lire je me suis dis sur le coup que la couverture ne rendait pas justice au livre et le poker ce n’est pas trop mon truc. Mais dès que j’ai fini ta critique et bien je me suis dis que c’est à coup sûr un auteur à découvrir ! J’aime quand il y a de l’humour et même une pointe de cynisme je l’avoue ^^ C’est fort ce que tu écris, voilà un auteur qui te touche profondément c’est génial ! Ton enthousiasme est communicatif. Je te souhaite un excellent weekend mon amie, gros bisous et doudous de Malzenn pour la plus chouette des Alsaciennes 😊☀️🤗

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s