On la trouvait plutôt jolie, Michel BUSSI

Date de parution: 12/10/2017

Éditions: Presses de la Cité

A l’aube de la sortie de son nouvel ouvrage, je me suis enfin décidée à me plonger dans « On la trouvait plutôt jolie » qui franchement, possède une magnifique couverture! Michel Bussi est un des auteurs français les plus médiatisé. Son entrée dans le monde littéraire a été fracassante, avec «  Un avion sans aile », depuis il enchaîne les succès. Pour ma part, je suis toujours méfiante avec ce qui se vend trop bien (je ne parle pas que des livres), mais sincèrement, je trouve que cet auteur ne l’a pas volé !

Résumé: Leyli,femme africaine installée à côté de Marseille n’a qu’un objectif: trouver un appartement plus grand. Pour que ses trois enfants et elle-même puissent vivre décemment.

En parallèle, le flic Petar Vélika et son jeune acolyte Julo Flores ont du pain sur la planche. Un homme est retrouvé mort dans une chambre d’hôtel. Un assassinat et un bourreau au regard ardent. Il s’avère que le défunt est une grande ponte de l’association « Vogelzug » qui vient en aide aux migrants depuis des années….

Mon avis: Dans cet ouvrage aux mille couleurs, l’auteur nous embarque à travers de multiples voyages, comme il sait si bien le faire. Sans être cliché, sans être trop facile. J’ai adoré sa façon de tisser l’intrigue. On retrouve bien ici le prof d’histoire géo qui nous emmène d’un endroit à l’autre du monde. Une enquête, des pans de vie, qui nous transportent notamment en Afrique. Cet ouvrage a une dimension très sociale, car il est notamment question des migrants et du parcours du combattant qu’ils traversent pour se rendre dans un pays. J’ai été très touchée par ces familles. Tout quitter pour espérer une « vie meilleure ». À quel prix ? Mettre toutes ses économies pour espérer gagner une terre que l’on ne foulera peut-être jamais…C’est un vrai drame et je trouve que la société a tendance à totalement dépersonnifier ces enfants, ces femmes et ces hommes. Et c’est sans compter sur la corruption, et les trafics en tous genre qui y sont étroitement liés…

En parallèle, l’intrigue policière m’a totalement happée. Un meurtre qui soulève tant de questions! Mais comment cela a pu se produire ?! Et pourquoi l’assassin a-t-il fixé la caméra de l’hôtel avec un tel air de défi ? L’intrigue est vraiment bien fichue, et nous emmène arpenter de multiples terrains. En outre, il y a des histoires dans l’histoire, en particulier celle de Leyli, son vécu, son secret, son trésor.

La conclusion est éblouissante, tout se recoupe et lorsqu’on pense avoir résolu des éléments de l’enquête , il s’avère que ce n’est qu’un pan de l’ensemble!

Quant aux personnages, j’ai eu un vrai coup de cœur pour Leyli, toujours affublée de vêtements hauts en couleurs. De la couleur pour peindre les difficultés de sa vie. Cette femme, battante, pleine de vie, valeureuse. J’ai beaucoup d’empathie pour les gens qui ont souffert et sont capables d’apprécier les beaux moments que la vie nous offrent, si simples soient-ils. Son petit Tidiane, fan de foot et de l’OM m’a tant donné envie de le serrer dans mes bras. Et enfin, mention particulière au flic Flores, une volonté d’acier et une intégrité à toute épreuve.

En conclusion: Traitant d’actualité, Bussi nous offre un ouvrage aux multiples couleurs. Captivant, émouvant et profond, cet ouvrage incite à réfléchir. Équilibre parfait entre une enquête policière, un thème fort et ce qu’il faut d’émotion, je ne peux que vous recommander d’avoir cette belle chouette chez vous!


12 réflexions sur “On la trouvait plutôt jolie, Michel BUSSI

  1. Bon livre . J’ai lu presque tous les livres de Michel Bussi et je te conseille la dernière licorne, une aventure à l Indiana Jones du même écrivain ! J’ai moins accroché sur »te souviens tu mon Anais »et j ai beaucoup apprécié Nympheas noirs, un avion sans elle et Maman a tord. Bref un bon auteur ce Michel 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Gwen ! La couverture est magnifique ! Michel Bussi, tu as raison de le souligner, a un succès phénoménal et je pense aussi que c’est mérité. Je n’ai pas lu celui là mais ce que tu nous en dis, très joliment, attise ma curiosité. On sent ton enthousiasme pour cet auteur humaniste. Toujours autant de plaisir à te lire ! Passe un excellent weekend, gros bisous de Bretagne🌊 pour la plus chouette des Alsaciennes 😊☀️

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s