Seul le Silence, RJ Ellory

Date de parution: 21/08/2008

Éditions: Sonatine / Le livre de poche

Il était plus que temps que je comble cette lacune de n’avoir lu qu’un seul Ellory jusqu’à présent…! Lors de notre rencontre au Festival Sans Nom à Mulhouse, RJ m’a conseillée de lire « Seul le Silence » puis de lui écrire pour lui donner mon ressenti et surtout lui donner mon avis quant au pourquoi il a si bien marché en France.

Une merveille de noirceur…

Résumé: Joseph est un jeune garçon qui vit seule avec sa mère, suite au décès de son papa emporté par la faucheuse. Il imagine qu’il se trouve à présent au royaume des anges…Curieux et avide de lectures, le jeune homme est vif et intelligent. Quand soudain, un terrible meurtre est perpétré sur une fillette, dans ce petit village de Géorgie. Puis un second. Et un troisième. Et toujours ces viols, ces corps tranchés. Cette tristesse. Et ça continue encore et encore.

Joseph grandit, a besoin d’air et part vivre la grande vie à New-York. Mais les meurtres reprennent de plus belle, jusqu’à le suivre….à New-York.

Mon avis: Quelle lecture bouleversante! RJ si vous me lisez, je n’aurai pas la prétention de parler au nom de vos adeptes francophones, mais je vais vous écrire pourquoi ce livre m’a remuée.

À commencer par une remarque, sur l’absolu beauté du titre en version originale: « A quiet belief in angels ». À lui seul, le titre exprime toute la beauté, la puissance et la poésie de cet ouvrage et de son auteur. Si délicat que je l’imagine susurré à voix basse, comme une maman qui raconte une histoire à son enfant en train de s’endormir.

Ici c’est le récit d’un gamin pas épargné par la vie, un écorché vif. À commencer par la perte précoce du pilier paternel, puis par les meurtres en série des petites filles. Quant au reste, je ne veux en rien gâcher le déroulé du récit.

Cher RJ, à mon humble avis, le maître mot de votre ouvrage, c’est l’empathie. Me concernant, j’ai été tellement touchée par Joseph que je me suis connectée à ce garçon, en quasi symbiose. Un peu à la first person. Ce qui m’a frappée chez lui c’est sa capacité de résilience qui fait de lui un être profondément humain. Malgré les embûches, il arrive à puiser au fond de lui même et des autres, des ressources insoupçonnées qui font que la vie est plus forte que tout. Cette philosophie c’est la vie. C’est la mienne également. Entouré de personnages aux caractéristiques variées, j’ai eu le sentiment que les personnages féminins ont une valeur particulière aux yeux de l’auteur. J’entrevois beaucoup d’attention et de douceur dans ses propos.

Inutile de préciser que le développement psychologique des personnages est juste magistral. Par ailleurs, j’ai apprécié l’environnement dans lequel se déroule l’intrigue, avec d’une part un coin de Géorgie plutôt pommé et rural et d’autre part, un New York fourmillant de vie.

Bien évidemment, ce thriller détient tous les codes inhérents à son genre: suspens, tension, rebondissements, psychologie et violence. Amis lecteurs, vous en prendrez aisément pour votre grade!

Enfin, et ce n’est pas une surprise, RJ Ellory c’est avant tout une plume, une narration somptueuse! Il sait manier les mots, les choisir, leur donner vie et faire exploser leur sens. Chaque mot est placé avec finesse, une succession de lettres qui offrent le plus beau des sens. Qu’est ce que j’ai été émue….. les mots me manquent.

Certaines fois le rythme est lent, mais cela confère d’autant plus de grandeur à cette œuvre.

En conclusion: Il y en aurait tant a dire que je gâcherais votre plaisir de lecture. Ouvrez le, goûter le, appréciez le. Cette succulente noirceur cache de vrais rayons de soleil, et une profonde humanité. Merci RJ, vous m’avez fait frissonné et m’avez offert une chaude dose d’humanité. Thanks Mister!


33 réflexions sur “Seul le Silence, RJ Ellory

  1. Coucou Gwen ! Je l’ai lu à sa sortie il y a plus de dix ans et c’est un ouvrage exceptionnel. Sur Babelio je l’ai mis dans la liste des six livres que j’emmènerais sur une île déserte. Une histoire sombre, des personnages, une atmosphère, un style d’écriture.. c’est son meilleur livre et de loin. Heureux de voir qu’il t’as touché aussi Gwen et surtout je dois te le dire je suis épaté par le fait que tu ais rencontré l’auteur étranger que j’aimerais le plus rencontrer après Joseph Boyden 😉 Belle soirée à toi, gros bisous 🙂 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Fred!
      Je me souviens en effet que nous avions évoqué ce livre et que tu me conseillais vivement de le lire. Je suis époustouflée par la qualité de l’écriture qui est juste exceptionnelle. Puis quelle noirceur…. Magnifique ! Je comprends que tu l’emmènerais sur une île déserte! La question c’est quels sont les 5 autres heureux élus ? 🙂
      Je suis persuadée que tu le rencontreras un jour Fred! Des bisous pour mon poto (kenavo) Breton!

      Aimé par 1 personne

      1. Coucou Gwen ! en premier : Les Nuits Blanches de Dostoïevski, et les quatre autres en plus de « seul le silence » d’Ellory, Barabbas
        de Pär Lagerkvist (mon livre de chevet), Lagerkvist ; « Le chemin des âmes » de Joseph Boyden (un auteur incroyable, un de mes auteurs cultes); Moby Dick de Herman Melville (une fresque immense dans tous les sens du terme..) et enfin « Au revoir là-haut » de Pierre Lemaitre (le plus grand auteur français contemporain selon moi 😉 voilà pour mon choix, je te retourne la question et toi Gwen les 5 livres que tu emmènerais sur une île déserte ? Ellory, tout est excellent, il est hors catégorie. Je trouve que David Joy est un auteur qui lui ressemble avec néanmoins et fort heureusement son propre univers et style. Bon l’équipe de France c’était pas ça.. on oubliera les Pays Bas ^^ Des bisous pour toi mon amie Alsacienne et un kenavo ensoleillé ! 😉 🙂

        J'aime

  2. Même si pour moi ça n’a rien d’un thriller, tu as su trouver les bons mots pour parler des émotions qu’on ressens dans cette fabuleuse lecture ! Oui l’empathie de Ellory est incroyable et son personnage inoubliable.

    Aimé par 1 personne

      1. Sans doute son livre le plus émouvant. Mais tous ses livres sont géniaux, avec leurs propres atmosphères. Oui il faut tous les lire 😉
        Content d’avoir contribué à cette découverte

        Aimé par 1 personne

  3. Je n’ai jamais lu Ellory, mais si je me pose la question de savoir quel est le prochain thriller que je lirai, j’ai ma réponse ! Ce que tu dis de l’écriture de l’auteur m’attire beaucoup. En revanche, le thème des meurtres de petites filles, moins… :-/ Mais bon, c’est la loi du genre j’imagine…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s