Le Doute, S.K TREMAYNE

Éditions: Pocket / Presses de la Cité

Dates de parution: 09/03/2017 / 02/09/2015

Amatrice de thrillers psychologiques, et sous les conseils de mon ami Fred, je n’ai pas hésité à me le procurer!

Résumé: Après la mort accidentelle de Lydia l’une de leurs jumelles, Sarah, Angus et Kirstie décident de tout plaquer et d’aller vivre en Ecosse, sur l’île de Skye. Partir pour mieux recommencer, rebâtir et se reconstruire. Au sens propre, avec l’achat de ce cottage prometteur mais délabré. Des travaux pour ne plus penser. Au sens figuré pour se retrouver, revivre, sans être étiquetés comme la famille qui a connu un drame, sans être pointés du doigt. Pour que Kirstie puisse vivre sa vie d’enfant, décemment. Mais l’île de Skye ne sera pas le paradis escompté. Entre une petite fille qui dit être Lydia sa sœur décédée, une femme tourmentée et rongée par le doute, et un mari aux agissements étranges, cette île pittoresque va leur réserver bien des surprises…

Mon avis: J’ai pris plaisir à me lancer dans dans ce livre dont la couverture m’a semblée prometteuse et en disait long sur la thématique! Cette dernière traite de la gémellité et plus précisément de jumeaux monozygotes, c’est à dire que leur ressemblance physique est en tout point parfaite. J’ai toujours été fascinée par les jumeaux et leur relation quasi-fusionnelle, à la limite de la symbiose. Des pensées ou des actions simultanées, par exemple. Ici, j’ai été gâtée, car les relations entre Lydia et Kirstie sont au centre de l’ouvrage. Ainsi, l’une et l’autre ont leur propres personnalités et traits de caractère. Sauf qu’à la mort de Lydia tout se complique. Comment envisager la perte d’une jumelle ? Comment aborder la vie en solo, alors que Kirstie a toujours été liée à sa sœur ? Des habits aux jeux, de la complicité et l’amour fraternel. Concernant le cadre, j’ai été servie avec l’Ecosse (pays que j’aimerais visiter!) et son île de Skye. C’est sur cette dernière que la famille posera pied à terre (ou à mer). Le cadre à la fois bucolique et sauvage me séduit toujours! J’aime imaginer les paysages, le phare, les déferlantes des vagues et la beauté profonde des paysages. Revenons en au titre, « le Doute » qui m’ franchement habitée. Je n’étais absolument pas sereine durant ma lecture, car j’ai remis en doute tous les personnages, ne sachant trancher sur la véracité de leur propos. Mission réussie! Des doutes, donc… et sur tous! Les personnages sont présentés en lien avec le drame qui les réunit. J’ai éprouvé une réelle empathie pour eux et pour leur si délicate épreuve. La petite Kirstie m’a fendue le cœur, elle qui se retrouve seule et en total décalage avec ses camarades de classe. Je n’avais qu’une envie, lui faire un câlin! En grattant, cette empathie familiale s’envolait pour se muer en doute, voire en peur. Ce que j’ai été mal à l’aise!! Leurs actions, leurs paroles et leur histoire s’orientaient petit à petit vers la folie… du thriller psychologique et ça j’aime! Cependant, je n’ai pas été convaincue par la fin qui me laisse un peu sur ma faim! Différentes interprétations sont possibles, mais j’y vois une part fantastique qui me gêne. Les parents et leurs attitudes m’ont agacée, du genre la maman qui va ramener sa petite 4 fois à l’école, alors qu’elle est en souffrance.. de plus, ces scènes étaient assez rébarbatives.

En conclusion: Une thématique qui m’a emportée, un cadre qui m’a transportée, un doute qui m’a habitée et une fin qui m’a déroutée. Je suis donc partagée, mais ravie de l’avoir lu, car le doute est parfaitement instillé! Merci à mon ami Fred pour cette découverte! Je vous invite d’ailleurs à consulter son superbe blog qui est un vivier de culture!


9 réflexions sur “Le Doute, S.K TREMAYNE

  1. Tu ne peux pas savoir Gwen comme cela me fais plaisir que tu ais aimé le livre et je voulais te dire aussi un grand merci pour ton clin d’œil à mon blog ! Tu es la personne la plus adorable que j’ai rencontré sur WordPress en 11 ans de blog. Vraiment. Je prends beaucoup de plaisir à te lire, le festival du livre qui t’as choisis comme jurée ne s’est pas trompé. Tu m’as permis de découvrir des auteurs, des livres.. merci Gwen pour tous ces échanges. Passe une belle soirée, Bisous breizh pour toi 🙂 😉

    Aimé par 2 personnes

    1. Je t’en prie Fred, c’est la moindre des choses que de mentionner ton blog, il vaut le détour 😉
      Oh merci ça me touche beaucoup ☺️ merci à toi pour ces échanges, ces conseils et ta grandeur d’esprit qui est plus qu’appréciable! Belle soirée mon cher Fred au cœur Breizh! Gros bisous !

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s