Seuls les enfants savent aimer, CALI

Date de parution: 18/01/2018

Éditions: Du Cherche Midi

J’aimais déjà Cali et ses chansons. Cali et ses mots. Là, c’est Bruno qui prend son stylo et laisse de son cœur, s’échapper ses mots et ses maux. D’une délicatesse et d’une tristesse infinie. Mais surtout d’un amour incommensurable!

Le petit Bruno a 6 ans lorsque sa maman, Mireille décède. De la fenêtre de sa chambre, il assiste impuissant au cortège funèbre composé de sa famille et de tout le village de Vernet les Bains, dans les Pyrénées Orientales. Ce moment délicat, Bruno ne l’oubliera jamais, car il aurait tellement voulu être présent avec son papa, ses sœurs et son frère. Partager leur douleur, être ensemble. L’union sacrée pour Elle. C’est à cet instant que Bruno écrit « Maintenant que tu es partie, il ne va pas mourir tout de suite, il va mourir jusqu’au bout. ». De cet événement va se conditionner l’enfance du petit Bruno, ses découvertes, ses amours (Carol Bobé quelle douce sucrerie!), ses tristesses, ses colères et ses premiers combats. Pour mieux connaître l’Homme qu’est Bruno et comprendre d’où émane en partie sa sensibilité et son humanité.

Une rencontre, qui n’est pas la première!

J’ai eu la chance de croiser sa route et d’échanger quelques mots avec lui lors de plusieurs concerts ou rencontres. D’ailleurs, nous avions vécu un moment hors du temps au Temple St-Etienne à Mulhouse, l’année dernière. Un concert unique, une intimité exceptionnelle. Concernant son livre, Cali insiste bien, c’est Bruno qui écrit, c’est Bruno qui se met à nu et non pas le chanteur, Cali!

Bruno s’est livré, et nous raconte à quel point ce livre relate un moment décisif de sa jeune vie. Une maman qui s’en va à 33 ans. Un petit garçon qui ne peut composer avec son départ, qui doit se construire malgré tout. Malgré un papa qui se meurt à petit feu. Grâce à Sandra sa sœur qui assume tout, une presque maman de substitution! Un petit garçon avec tout un panel d’émotion. Triste, nostalgique, heureux, coléreux. Dans le rejet et la haine. Dans le mutisme et la souffrance. Dans la joie et l’amour.

« Seuls les enfants savent aimer », c’est de l’amour à chaud, à vif, de l’amour perdu, mais de l’amour toujours. Et sous différentes formes. L’amour maternel, paternel et fraternel. L’amour qui est là, palpable et celui qu’on sait présent, parce que plus fort que la mort. Mais aussi l’amour puissant d’une amitié loyale, où un regard se suffit à lui-même. Et bien sûr, l’amour « papillons dans le ventre », pour les beaux yeux de Carol. Pour son sourire et pour une Sardane catalane.

« Seuls les enfants savent aimer », c’est de la souffrance et de l’impuissance, mais c’est aussi de l’innocence et des confidences. Des bancs de l’école, aux terrains de rugby improvisés, Bruno confie qu’il est toujours du côté des perdants. C’est peut-être pour ça que c’est un homme de coeur.

Au sortir de ce livre, j’ai bien envie de faire un tour du côté de Vernet les Bains, et particulièrement de visiter la grotte des Amoureux, de m’initier aux traditions catalanes. Parce que Bruno, c’est de l’authenticité, de la vérité. Une sincérité absolue. Une narration belle et soyeuse, crue et délicieuse, pour une poésie délicate et savoureuse! Cali j’attends ton prochain album, et Bruno j’attends tout autant tes prochains écrits! Pour l’Amour, toujours!


12 réflexions sur “Seuls les enfants savent aimer, CALI

  1. Je découvre que Cali a eu la douleur de perdre sa maman à un âge où l’on ne devrait pas vivre cela.. c’est terrible et tu en parles très bien de Bruno ou Cali. Un homme de conviction, de cœur, un grand sensible, c’est comme cela que je le perçois, excellent weekend Gwen, Bisous bretons 🙂 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. C’est tout à fait cela! C’est le genre d’homme à discuter 5 min avec toi après un concert, comme si tu étais son amie. Il parle de sa famille de sa vie.
      Et ce livre reflète totalement l’homme qu’est Bruno. Pour mieux comprendre son engagement et sa sensibilité, sans doute.
      Bisous ensoleillés d’Alsace!
      J’étais à Strasbourg aujourd’hui, avec ce temps magnifique c’était parfait!!

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s