Il est temps d’écrire: le cancer et moi

way
On rembobine. Un peu.

J’ai particulièrement apprécié les bouquins et la sensation d’évasion procurée.

L’évasion qui prend tout son sens. Ici.

Grosso modo, me voilà 10 ans en arrière.

Du haut de mes 14 ans, on vient de m’apprendre que je souffrais d’un cancer, un rhabdomyosarcome. Un pour les gosses, un tout pas beau, un tout méchant. Quel nom barbare, pour une maladie qui l’est tout autant…
Les muscles il paraît, les tissus mous. Ma boule à moi, elle se situe dans mon bras gauche. Elle me parle pas d’aventures, mais elle m’en fait vivre, des dégueulasses.
Chimio et radiothérapie, mes pires amis et mes meilleurs ennemis.
Rémission.
On souffle, on respire, on revit, après avoir jeté toutes ses forces dans la bataille.

MAIS son corps, parfois, il  joue des tours.

Mes cellules ont foutu le bronx et se sont fait un putain de Projet X.
Rébellion.
Et…voila qu’elle revient..c’est reparti pour un tour.Cette fois-ci, 1 an et demi après, ma boule fait son come-back, logée dans une cachette secrète.
Elle a choisi la chaleur de mon poumon gauche, et la douceur de ma plèvre.
Et m’a imposée un aller pour la réa, où ma vie tenait à…plusieurs tuyaux.

Je ne maîtrise plus rien, je confie mon corps aux médecins, mais mon mental, ma liberté de penser personne ne me les enlèvera. Et là on rigole un peu moins, car un stade IV exige un Super Combo Chimio/Radiothérapie/Greffe de moelle osseuse.
S’il vous plait!

Et je suis là, mais j’ai laissé une partie de moi là-bas, et j’ai ramené une partie de cette moi là-bas, ici chez moi, dans ma vie, en moi.

J’ai prié, j’ai chialé, j’ai maudit, j’ai haï, j’ai espéré, j’ai cru, j’ai souri, j’ai vomi, j’ai rigolé, j’ai combattu, j’ai galéré, j’ai morflé, j’ai appris, j’ai aimé.

Mes convictions ont été ébranlées, mes certitudes démontées, mes priorités révisées.

J’ai perdu des compagnons, des warriors sont tombés.
Des enfants, des petits anges sont partis, des ados sont allés veiller sur leurs parents.
Un contre sens de la vie, une injustice inqualifiable.
Je pense tellement souvent à vous et n’oublierai jamais vos visages et vos sourires. Des prénoms, des regards, des visages et ..des sourires.
Parce que oui ça sent la mort, mais ça sent aussi l’envie de vivre et de vaincre!

Je déteste l’injustice, et celle-ci est la pire qui puisse exister. J’ai pris 40 piges en 3 ans. Pourtant, je me dis que je dois me battre pour ça, rester optimiste, soutenir et vivre la vie.

Se battre. Car le mental est tellement important, il peut soulever des montagnes.
J’ai grandi très vite, et me suis posée des questions qu’une jeune de mon âge ne devrait pas se poser.
Je pense qu’aujourd’hui cela me permet de vivre les moments à fond,  de remettre des tas de choses en question et de croire en la vie.

Ma famille, mes amis et certaines rencontres valent de l’or!
Mes moteurs, pour affronter cela et faire le plein d’énergie positive!
Merci.. car sans eux…

Merci mille fois à mon donneur qui m’a donné un peu de lui pour reformer un moi.
Je me sens proche de toi.
Merci à tous les donneurs de vie, tous les bénévoles.
Tous ceux qui donnent quelques litres de leur sang et autres liquides ou organes vitaux si précieux. VOUS êtes la vie!

Et évidemment merci aux médecins, ceux qui ont les mots, les bons, les vrais, les drôles, les humains.

« Cueille le jour » .. Ce devrait être un credo.

« Est-ce que tu vois, toi aussi
Quand lèves les yeux
Quand tu sers le poing
Est-ce que tu sens l’odeur délicieuse
De la liberté »
CALI « Mille coeurs debout »

Faut pas avoir peur de gueuler quand une chose nous semble injuste, faut pas non plus avoir peur de dire aux personnes aimées que l’on tient à elles.
Et faut surtout pas avoir peur de vivre.
Après tout, c’est pour ça qu’on est là, non ?

PS: soutenez-les! On en a tous besoin.
Associations:Imagine For Margo, Laurette Fugain, Ce Ke du Bonheur, La Ligue Contre le Cancer, Jeunes Solidarité Cancer et l’ARAME (à Strasbourg)!

PPS: Pourquoi cet article ? Parce que des fois ça fait du bien de l’ouvrir et de s’ouvrir. Exutoire. Et aussi parce qu’il faut en parler, il faut bouger, sensibiliser et développer!

TO BE CONTINUED!

#GoFightAndWin


91 réflexions sur “Il est temps d’écrire: le cancer et moi

  1. Pour avoir affronté cette année un cancer qui atteignait ma meilleure amie, je sens ce qui sous-tend vos mots, et cette rage de vivre restée intacte qui est la vôtre. Vous êtes la vie, merci de nous rappeler à l’urgence de la célébrer :)e

    J'aime

      1. Mon amie est guérie, jusqu’à nouvel ordre 🙂 Je profite comme elle des temps qui arrivent pour « récupérer » de cette traversée de la maladie, mais nous sommes vivantes et l’accompagner a été source de beaucoup de belles choses, aussi. A bientôt ! Merci de ce gentil message 🙂

        J'aime

      2. C’est une très bonne nouvelle! 🙂
        J’imagine oui .. il est important de prendre le temps de récupérer et de prendre du « bon temps »!
        C’est vrai, dans la difficulté il y a aussi de très beaux moments qui en décuplent la saveur !
        Mais c’est normal! Merci à vous et à très bientôt 😊

        J'aime

      1. Exactement! Je préfère écrire que de taper sur des gens (je rigole bien sûr 🙂).
        Oui tout à fait c’est important surtout pour les enfants et les jeunes qu’on a tendance à ne pas trop médiatiser parce que c’est trop triste, trop choquant… quelle erreur!
        Merci pour ton message!
        Bon après-midi ! 🙂

        Aimé par 1 personne

    1. Oui comme tu dis! Et pourtant… Bon la recherche progresse petit à petit, mais ce n’est pas aussi simple que ça. D’autant plus qu’il y a des conséquences psycho sociales derrière malgré des guérisons! Enfin, il faut être optimistes et oser en parler.
      Belle journée à toi! 🙂

      J'aime

  2. Je suis très touchée par ton message. J’ai accompagné ma petite soeur dans un combat qui ressemble au tien mais dont elle n’est pas ressortie victorieuse. J’imagine à quel point tu es transformée aujourd’hui. Belle vie à toi.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton message.
      Je n’ai pas les mots face à la perte de ta petite sœur. C’est tellement injuste… J’ai toujours été « gênée » face aux parents, aux frères et sœurs qui ont accompagné leurs proches qui n’ont pas eu la même chance que moi. C’est affreux et encore une fois d’une injustice extrême..
      Comment vas-tu et comment allez-vous dans ta famille ?
      Merci encore pour ton commentaire touchant..

      J'aime

  3. Merci pour ce partage, et bravo à ta force et bien sûr aussi à tes faiblesses qui forcément font que tu es humaine. Bravo pour tes combats contre ce mal qui ronge beaucoup de personnes. Je ne sais pas pour les autres mais pour moi qui ai eu des soucis de santé, mais rien d’aussi grave, ça me donne un peu de courage. Je vais sûrement « changer de vie » bientôt, et le fait de cueillir le jour et de vivre sa vie à fond comme tu le conseilles, ça apaise la peur de se lancer 🙂 Merci beaucoup.

    J'aime

    1. Merci à toi pour ton message touchant!
      Et oui comme tu dis il y a aussi des faiblesses, ça m’arrive de m’énerver pour des conneries futiles ou autres choses du genre…
      En fait, c’est tellement bizarre, je suis passée par plein d’étapes. Je voulais que personne le sache ensuite je voulais le dire pour sensibiliser. Des fois un rien me tient à cœur et d’autres fois quand je décide que je m’en fous de certaines choses je m’en fous.
      En tout cas je suis dans les starts pour tenter de sensibiliser un maximum car je trouve que c’est tellement peu médiatisé, surtout chez les enfants et chez les jeunes!
      Tu as eu quoi comme souci si ce n’est pas indiscret ?
      Tant mieux si ça peut te donner du courage! Après il y a plusieurs étapes et certaines réactions dépendent de comment tu te sens à tel instant. Des fois t’en as marre, des fois t’as envie de te battre, des fois de tout laisser en plan et des fois de sourire pour un rayon de soleil! Le spectre des réactions humaines est dingue!
      En tout cas, aucune réaction n’est ridicule 🙂 merci à toi pour ton message et 💪🏻 pour tes difficultés!

      Aimé par 1 personne

      1. Oui au final même si le corps encaisse énormément tout se passe dans le cerveau pour nos émotions et comme il est relié à tout forcément on passe par toutes les émotions.
        C’est bien d’en parler je pense mais le principal c’est de se sentir prêt.
        J’ai eu une intoxication alimentaire il y a deux ans qui a duré très longtemps. J’étais à l’étranger et j’ai perdu 5kg en même pas 10j, quand je suis rentrée j’ai continué à être malade et à prendre du poids. On m’a fait plein de prises de sang et d’examen mais on ne trouvait rien. Du coup tu commences à perdre la tête quand on te dit de te reposer alors que toi tu n’as pas envie de te reposer mais d’aller mieux. Ça a commencé à aller mieux Apres 4/5 mois et à revenir à la normal petit à petit, j’ai put recommencer à manger comme avant et à vivre comme avant. Sauf qu’apparemment ça m’a créé des angoisses (dont la peur de voyager alors que c’était la chose que je préférais). Au final c’est comme si ce truc avait changé ma personnalité et ça a été très difficile mais petit à petit je reviens à la normale et je suis repartie en voyage en début de mois 🙂
        Il faut s’accrocher même quand on y comprends rien et surtout puiser dans la force des gens qui nous entourent 😉

        J'aime

      2. Pardon voici la suite: tiraillée entre tes envies, d’écouter ton corps et les recommandations des médecins.
        Oui j’imagine que ça laisse des traces.. bon si tu es repartie en voyage c’est déjà une excellente chose! Ça va revenir petit à petit 🙂
        Oui c’est compliqué de s’accrocher quand on y comprend rien.. mais tu verras ça va le faire 🙂 💪🏻
        Bonne soirée à toi !!

        Aimé par 1 personne

      3. Oui maintenant que j’ai réussis à partir et que je me suis même sentie bien la bas, je pense que ça ne peut qu’aller en s’améliorant mais c’était surtout un gros travail dans la tête pour moi. Car mon corps s’est guéri « tout seul »

        J'aime

  4. Cet article me touche beaucoup car j’ai eu mon lot de problèmes de santé. Opération du dos avec deux tiges en fer pour la scoliose, à la suite de laquelle une infection s’est déclenchée. J’admire ton courage. Je pense que toi comme moi trouvons réconfort dans l’écriture. Des gens auraient besoin de te lire pour regarder autour d’eux et cesser d’être égocentriques. Bisous!

    J'aime

    1. Oui je pense que tu sais de quoi tu parles ma chère Cyrine.. J’admire également ton courage et ton optimisme, ton sourire et ta capacité de profiter des instants de joie et de bonheur!
      Effectivement, je pense que nous trouvons réconfort et exutoire dans l’écriture que nous pouvons maîtriser et emmener où nous le souhaitons.
      Je crois que tu es également un excellent exemple, pour relativiser, j’en suis même sure!
      Gros bisous 😘

      Aimé par 1 personne

  5. Je te souhaite vraiment bon courage. J’ai connu des gens, de près ou de loin, qui ont eu des cancers, donc je vois un peu ce que tu vis. Mais ma petite compréhension ne sera jamais rien face à ce que tu vis, alors je t’apporte mon maigre soutien. C’est vraiment touchant ce que tu as écrit, cette combativité est impressionnante 🙂

    J'aime

    1. Merci pour ton message!
      Heureusement, je suis déclarée guérie 🙏🏻 Mais ça modifie et modifiera toujours ma perception de la vie et de la santé.
      Merci pour tes mots et ton soutien et tu sais, je te souhaite que ta compréhension reste éloignée du sujet! Mais rien que le fait de prendre la peine de me lire c’est top et ça me fait plaisir! 🙂
      Belle soirée!!

      Aimé par 1 personne

  6. Bravo pour avoir eu le courage d’écrire sur ton histoire. On ne se rend pas compte quand tout va bien qu’il faut profiter de la vie, de ce qu’elle nous offre, de ses proches. Et pour tous ces enfants (et adultes) qui se battent contre la maladie, le monde devrait se rendre compte qu’il ne vaut pas le coup de se prendre la tête pour des broutilles, il y a tellement mieux à faire… Profitons de la vie !

    J'aime

    1. Merci pour ton message.
      J’avoue que ce n’était pas simple de cliquer sur publier!
      Effectivement, il y a tellement mieux à faire! Mais ce n’est pas facile d’en avoir conscience et de relativiser, Surtout quand on ne cotoie pas de près la maladie, la perte, la misère ou autre.
      Et franchement, ça m’arrive aussi certains jours de râler pour des bêtises ou de me plaindre. Et là j’essaie de me dire, stop, t’as pas le droit!
      En tout cas, merci pour ton message et bonne soirée 🙂
      Au plaisir!

      Aimé par 1 personne

  7. Très touché par tes mots. Ecrire c’est important, c’est un lien vers le « ici et maintenant ». Je comprends ce que tu veux dire quand tu parles d’une forme d’urgence à vivre, d’un combat, d’une lutte implacable contre la maladie. Je ne pensais pas t’en parler, en fait je n’en ai jamais parlé ici sur le blog. Ma maladie est d’ordre psychique. Il y a des mots qui font peur « cancer », « tumeur » et bien moi le mot qui m’a été donné par les médecins c’est « psychose ».. Le regard des autres est important. Certains regards m’ont fais du mal. 10 ans l’année prochaine que je me soigne. Hospitalisations, suivi avec psychiatre et psychologue etc… J’entrevois le bout du tunnel cette année. Je vis mieux avec la maladie, avec mes limites. Pourquoi ne pas en parler ? il y a des tabous aujourd’hui encore. La question du handicap me touche aussi énormément. Je te trouve courageuse. Je me suis reconnu dans tes mots. Voilà, c’est ce que je voulais te dire. Belle soirée à toi ! 🙂 🙂

    J'aime

    1. Merci Frédéric pour ton beau message, qui est également très touchant.
      Merci également d’oser parler de ta maladie. C’est très courageux de ta part.
      Je pense que les maladies « non physiques » sont trop méconnues et souffrent malheureusement de préjugés.
      Tu parles du regard des autres. Ce regard qui peut malheureusement être modifié quand on parle de maladie.
      J’imagine que tu as du en souffrir… Et je comprends que ce soit assez tabou.
      Je connais un peu ces types de maladies dans le cadre de ma formation précédente. Tu as/avais des humeurs changeantes ?
      Je suis touchée par tes mots et par ta confiance. Bravo à toi!
      Belle soirée à toi aussi et au plaisir (comme d’habitude :))

      Aimé par 1 personne

  8. Merci tes mots me touchent. C’est la première fois que j’en parle sur WordPress. Ton texte si beau, je me suis retrouvé dans tes mots. Les maladies psychiques sont un peu tabou tout comme le cancer.. ça fait peur aux gens. En fait, à la fin de mes études d’histoire, au moment où j’étais à l’iufm pour devenir enseignant, je suis tombé malade psychiquement. On m’a diagnostiqué une psychose « d’angoisse » qui m’a bouffé la vie pendant très longtemps. Le traitement, les hospitalisations, les hauts, les bas mais toujours l’écriture comme lien vers la vie. J’ai été très bas dans la maladie.. Le cocktail dépression mélancolique + psychose ça fait peur mais aujourd’hui je me reconstruit pas à pas. C’est un combat. Je suis stabilisé. Les changements d’humeur, les troubles de l’humeur, oui j’en ai eu. Tout cela pour te dire que tes mots me font à moi aussi chaud au cœur. La maladie fait partie de nous mais on ne peut être réduit à cela et c’est tout le sens de nos blogs et autres partages. Plaisir partagé aussi tu sais 🙂 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Je t en prie.
      C’est tout à ton honneur d’oser te dévoiler sur WordPress.
      Eh oui. Ça fait peur aux gens, car c’est l’inconnu, l’instable, la question du « comment sera demain? », des modifications physiques et psychologiques. Et pourtant on est tout autant humain.
      D’accord, merci pour tes précisions. J’imagine que ça devait être compliqué et douloureux à vivre.. En tout cas, je suis heureuse pour toi, le fait que tu sois stable et que tu arrives à te reconstruire petit à petit. Je souhaite que tu continues à être sur la bonne pente.
      Tu as tout dit: elle fait partie de nous mais on n’est pas réduit à ça! Je suis vraiment contente d’échanger avec toi! Belle soirée Fred! Bises

      Aimé par 1 personne

      1. alors hier soir c’était soirée foot (atletico Madrid -real Madrid) avec un kebab frite et surtout ma sacro sainte glace ! 😉 sinon, j’ai baladé ma petite chienne Malzenn et vu mes parents, mon frère, mes nièces.. un bon weekend comme je les aime. Et toi tu as passé un bon weekend ? Bises (pour la plus grande supportrice du FC Nantes) 😉

        Aimé par 1 personne

      2. Ahah! Pas terrible le match je crois non ? Bon tu étais bien accompagné niveau gustatif ! Miam!
        Chouette! C’est toujours agréable de revoir sa famille! Moi aussi je suis passée les voir 🙂
        J’ai passé un bon week-end malgré le 4-1 😉 j’ai une récup aujourd’hui, ça fait du bien !!! Belle journée! Bises

        Aimé par 1 personne

      3. oh ce match une vrai purge.. un 0 à 0 sans rien à se mettre sous la dent.. heureusement que niveau gustatif j’avais tout prévu ^^ excellent ! oui j’ai pensé à toi tout de suite. 4-1 c’est dur mais le psg est injouable cette année. Je ne vois qu’une équipe capable de les battre.. Lorient ^^ 😉 Belle journée à toi également ! Bises.

        J'aime

    1. Merci pour ce beau message!
      Ce n’était pas facile d’appuyer sur publier, mais c’est un peu mon exutoire et la réalité est malheureusement là.. Je trouve aussi qu’on ne médiatise et parle pas assez des cancers pédiatriques, car c’est encore tabou.
      En tout cas merci à toi pour ton attention 🙂
      Belle soirée!

      J'aime

  9. Un grand bravo à toi pour ce texte ! Effectivement cela n’a pas dû être facile de l’ecrire, même douloureux. Mais ce qui reste à la fin ce n’est pas cette maladie horrible (surtout quand elle touche des enfants) mais bien ta force et ton courage. Alors encore une fois bravo !

    J'aime

  10. J’ ai travaillé auprès d’enfants et d’ados qui avaient des maladies au pronostic vital engagé. Je sais la puissance du combat mené contre cette injustice, les colères, l’ effroi devant la mort qui rôde et quelque fois triomphe…Je sais la détresse des parents. On n’ aborde pas cela sans soi même avoir eu un rapport à la mort particulier. Mais cela c’est une autre histoire! Tout ceci pour dire combien à la lecture de votre article j’ai été admirative pour la confiance que vous nous faite, nous, vos lecteurs, pour oser révéler de votre intime à travers votre écrit. Continuez à nous parler de vous ! Continuez à parler de votre sens de la vie, de vos colères, de vos joies, etc. Vos épreuves ont renforcé votre goût du vivre et nous on aime écouter votre attention aux autres, vos envies et votre philosophie au travers de vos écrits et vos critiques de livres. N’hésitez pas foncer ! Au plaisir …Merci

    J'aime

    1. Quel message…! Merci vos mots me touchent beaucoup! Quel métier exercez-vous ? Je comprends tout à fait votre ressenti et vous trouve extrêmement méritante pour avoir travaillé au quotidien avec des enfants dont la vie tient à peu de choses… Bravo! Vous professionnels êtes tellement importants dans votre accompagnement, vos mots et vos attentions . Merci à vous.
      Oui je pense bien. Avez-vous eu un décès on un événement qui vous a marqué pour aborder cela de la sorte ?
      L’injustice, la colère, la rage même, voire la haine, l’envie de mettre un poing à la maladie, littéralement. L’effroi, la peur, les doutes, mais aussi les petites victoires, les plaisirs simples. Vous avez tout dit..

      Effectivement, c’est particulier d’oser lâcher publiquement les mots et les sentiments qui sont en moi depuis ces années. C’est une forme de soulagement, même si cela n’atténuera jamais les sentiments qui m’ont traversée durant cette partie de ma vie.
      Merci du fond du cœur pour ces lignes qui encore une fois me touchent profondément.
      On fait de très belles rencontres et même si elles se traduisent par quelques lignes d’une personne qu’on ne connaît pas, elles restent extrêmement belles et me confortent dans ma foi en l’humanité et l’humain!
      Belle soirée à vous et encore merci!
      Au plaisir!

      Aimé par 1 personne

  11. Écrire comme un exutoire, oui vous avez raison, cela permet aussi de partager avec d’autres personnes touchées par le cancer. Vos mots me touchent intensément car je le ressens pour moi. Touché par un lymphome d’hogkyn il y a deux ans et demi, j’ai toujours eu cette envie de ne pas laisser la maladie « trop » s’installer et donner à mon mental la nourriture nécessaire pour passer ces soins difficiles et cette reprise de vie (le sport, le travail…) Je me souviens dire à mon entourage, à l’hopital… « J’ai une belle vie » : mon entourage aimant et bienveillant, les medecins, ces infirmières si exceptionnelles… tout cet univers est là pour faire en sorte que j’affronte cette maladie dans de bonnes conditions, et surtout, oui surtout, tous ces beaux moments où j’ai pu rattraper toutes les lectures en attentes, l’ecriture, la musique, les films, la marche…
    Aujourd’hui, passé le coup de massue de l’annonce de la rechute il y a deux mois, c’est avec volonté, plaisir de vivre, joies de tous les jours que j’entreprends cette nouvelle épreuve. La vie avant toute chose.
    Mille mercis pour ce partage, ce pan de vie qui vaut tout l’or du monde.
    Xavier

    Aimé par 2 personnes

    1. Votre message me touche particulièrement Xavier!
      Je comprends tout à fait votre opinion et l’envie de nourrir votre mental avec des petites doses de vie tellement importantes!
      La bienveillance et l’attention des proches et du personnel sont des moteurs.. je comprends pleinement vos mots ! Surtout quand on a la chance de tomber sur des professionnels humains, et même drôles!
      Je suis désolée pour votre rechute.. je vous envoie plein de force, de doses d’optimisme, de rires et de joies! Car comme vous l’écrivez si bien, c’est avec le plaisir de vivre, la volonté et les joies de tous les jours que vous abordez cette nouvelle épreuve. Je pense que c’est votre meilleure arme.
      Et surtout n’oubliez pas, rechute peut rimer avec guérison!
      Sans vouloir être trop intrusive, j’ai envie d’échanger un peu avec vous, si vous voulez bien, bien sûr 🙂! Quel âge avez-vous et d’où venez-vous ?
      Quelles sont les choses qui vous animent ? Vous évoquiez la lecture à rattraper, la musique …
      Encore merci à vous pour ce message, cela me touche qu’il fasse écho en vous et les mots que vous osez écrire me touchent tout autant. Je vous envoie toute mon affection! Et comme font les plus jeunes: 💪🏻🤛🏻 🙂
      Gwendoline

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjour Gwendoline
        « Rechute peut rimer avec guérison » j’en fait mon miel pour ce jour et ouiiiiiiiiii j’y compte bien 😊
        Merci pour tes mots (on se tutoie ? Si tu es d’accord) et avec plaisir pour échanger 😊
        J’habite Rennes et Je viens d’avoir 50 ans. Je me souviendrai particulièrement de mon anniversaire, il y a quelques jours, la première personne qui me l’a souhaité, il était deux heures du matin c’était une infirmière à l’hôpital, on a commencé à parler de tout et de rien, à se taquiner, je lui ai même demander de se priver de sommeil pour moi et me préparer un gâteau que nous mangerions la nuit suivante….
        Ce qui m’anime je dirais toute la douceur et la joie que je glanent au fil des heures, une mélodie, un paysage, le soleil, un texte lu….
        J’ai deux passions dans ma vie, la lecture et la musique (écoutée). En ce moment, ce qui me fait vibrer sons des derniers albums de Daho, Sharon Van Etten, Martin Léon…. et les romans de René Frégni, Damien Murith, Tomas Espedal…
        Et toi ? Qu’aimes-tu ?

        Xavier

        J'aime

      2. Bonjour Xavier!

        On se tutoie avec plaisir! 🙂
        Tu peux effectivement en faire ton miel de ce jour, car si il y a bien une chose que j’ai retenu, c’est que chaque personne est unique et réagit différemment aux traitements. Ce qui marche moins bien pour l’un, peut être adapté pour l’autre.
        D’accord Monsieur Le Breton 😉! Joyeux anniversaire avec quelques jours de retard! Ce moment là devait être tellement précieux, parler de tout et de rien, rigoler … et donc tu l’as eu ton gâteau de nuit ? 😉
        C’est beau ce que tu écris et vraiment je me sens proche de tes mots, voir un beau soleil peut être transcendant. Certains n’en comprendraient jamais son importance, et pourtant …!
        Je connais Étienne Daho, mais pas les deux autres! J’irai me renseigner 🙂 olala pareillement je ne connais aucun des trois auteurs que tu as cités …☺️ il faut que je corrige cela!

        J'aime

      3. Merci 😌 Quel plaisir de te lire 😌
        Héééé ben non, elle a préféré se reposer plutôt que cuisiner !!! Bravo le service public😳.
        Le dernier album de Daho est très bon, cela faisait longtemps… Il passe à la route du rock cet été, voilà un plaisir futur 😊
        Je te conseil La fille aux corbeau de René Frégni, des douceurs, des petits bonheurs….
        Tu lis quoi en ce moment ?

        Aimé par 1 personne

      4. Peux tu m’en dire plus sur eux ?
        J’ai 26 ans et je viens de l’autre côté, de l’Alsace, un petit village à côté de Mulhouse!
        J’aime la musique, plutôt pop rock, mais suis ouverte à tout. J’adore le poesie de Biolay et je peux m’egosiller sur du Queen!
        Concernant la lecture, très ouverte aussi, mais gros coup de cœur pour Laurent Gaudé, fan d’Arthur Rimbaud et je voue un culte à Franck Thilliez 😊
        Bonne journée à toi !

        J'aime

      5. Je lis moins de polar, Rêver est celui que j’ai préféré chez lui.
        Je suis comme toi, très éclectique… c’est tout une question d’émotion…. si tu as un compte spotify je pourrais t’envoyer mes playlist…
        J’aime beaucoup la poésie également, comme des romans où l’auteur a décidé de partir, se retrouver ou tout simplement aimer vivre intensément. Tomas Espedal écrit principalement sur lui, ses déboires, ses envies de tout lâcher’ partir marcher…
        C’est aussi une écrire ciselée, écrire en peu de mots la beauté d’un paysage par exemple…. J’adore
        Comme toi je pense, avoir connu un cancer, je goûte encore plus intensément aux signes que la vie m’ offre, ces plaisirs présents…

        Aimé par 1 personne

      6. Ravie que ça te fasse plaisir, idem pour moi 😊
        Ralala franchement hein!!!
        Je connais que ses chansons les plus connues… mais j’aime beaucoup le type et sa voix!
        Très bien, je note je ne connaissais pas du tout cet auteur et suis ravie d’en découvrir tous les jours ! Merci!
        En ce moment, je lis trois livres en même temps (ben bravo! 🙄). Le premier se nomme Les Flamboyantes de Robin Wassermann il sortira mi janvier ( dans le cadre de mon inscription sur le site NetGalley, tu connais ?). Ce roman est génialissime, sombre et en même temps plein d’amour. Je lis également La Consolante d’Anna Gavalda, un condensé d’humanité et j’ai commencé Dune de Franck Herbert, à voir !
        Cool tu as lu un Thilliez ! 😁👍🏻 j’ai adoré Vertige!
        Oui c’est une question de feeling, de sensibilité!
        Je prends tous ces noms et te remercie pour ces partages!
        Je n’ai malheureusement pas de compte spotify mais il paraît que c’est génial! Tu confirmes ?
        Exactement, les plaisirs du quotidien qui sont tellement nécessaires! Tu aimes bien manger ? Les traitements t en empêchent pas trop ?

        J'aime

      7. J’ai fait un tour sur NetGalley, j’adore l’idée, je sens que je vais m’inscrire…. sur le même concept je me suis inscrit sur le site du Tripode (legrandtrip).
        J’ai déjà essayé de lire plusieurs livres à la fois mais j’ai abandonné car je n’arrive pas être captivé 😉
        Oui Spotify, comme Deezer… te permets d’écouter à tout moment des millions de titres et de te refaire ta discothèque…
        tu me parles de nourriture, oui j’adore manger mais en ce moment ce n’est pas triop un plaisir, c’est vrai que les effets secondaires sont là 😉 mais pas grave, je me rattraperai.

        Aimé par 1 personne

      8. Cool 🙂 tiens je ne connais pas Tripode, j’irai voir ça merci!
        J’avoue que c’est pas forcément une excellente idée, j’en ai toujours un qui a la primauté ^^
        J’imagine, c’est super emmerdant… en tout cas je compte sur toi pour te rattraper quand les effets secondaires seront atténués! 😉
        Eh oui comme tu le dis, le net peut aussi réserver de belles surprises! Il est tellement décrié, à tort ou à raison, mais on peut souligner les belles rencontres qui y ont lieu 😊

        Aimé par 1 personne

      9. Tes mots sont très touchant et gorgés de vie. Il y a du positif à chaque fois, j’adore 😊
        J’ai toujours souhaité vivre dans dans cette douceur des mots, du positif en toutes choses comme un moteur de vie.
        Je te souhaite une belle journée 🌞

        Aimé par 1 personne

      10. Merci! Je te renvoie le compliment. Tu tires le positif de la moindre situation qui peut être banale pour une personne ne savant pas apprécié les beautés de la vie !
        Moteur de vie, je suis tout à fait d’accord avec toi et j’ai déjà utilisé ce terme aussi 😉
        Bonne journée à toi aussi! Par chez nous, ça vente fort aujourd’hui !

        Aimé par 1 personne

  12. J’ai moi aussi vécu le cancer, à distance, à travers mon père et mon oncle, mon père a survécu mais mon oncle est parti tout récemment… Félicitations d’avoir trouvé la force de vous battre ! Et j’espère de tout mon coeur que cette fois est la bonne et que vous n’aurez plus d’ennuis !

    J'aime

      1. C’est sincère c’est beau de voir des personnes qui sont passées par ce genre d’épreuves s’en sortir ! Merci pour tes condoléances c’est gentil ! Ben on fais aller c’est la vie malheureusement, on se dit qu’au moins il ne souffre plus mais c’est dur … Bien sûr qu’on peut se tutoyer, avec plaisir

        J'aime

      2. Si ça peut porter de l’espoir et sensibiliser, c’est tout ce que je souhaite!
        Je t’en prie, c’est normal…
        Oui, j’imagine… c’est ce qu’il faut se dire. Qu’il ne souffre plus. Mais on est tellement révolté face à cette injustice! En tout cas je t’envoie plein de pensées positives!

        Aimé par 1 personne

  13. Je ne connais cette maladie que d’un point de vue extérieur mais grâce à ton récit je peux essayer de m’imaginer l’horreur, l’espoir et l’instinct de survie qui nous prend dans de tels moments… Quel courage !

    J'aime

    1. Merci pour ton passage!
      C’est effectivement un mélange de ces sentiments qui est permanent et qui jalonne les mois de traitement, et le post traitement. Vraiment, ayant côtoyé des enfants et des ados, le courage et la force qu’ils ont et qu’on peut avoir est exceptionnelle.
      J’étais sur ton blog, tu fais des études de médecine c’est ça ?
      Merci à toi 🙂

      J'aime

  14. Woah. Que dire. Je sais pas trop en fait, à part te souhaiter autant de bouffées de vie, de bonheur, de rire, de santé, de joie, d’amour et d’amitié que l’avenir pourra t’apporter, pour le plus longtemps possible ! Et puis plein de beaux livres aussi 🤗🤗

    Aimé par 1 personne

  15. Je n’ai pas de mot pour te dire que tu es pour moi une putain héroïne.
    Si jeune et déjà à affronter l’horreur.
    Tu as vaincu ce putain de mal qui ronge nos vies et tu en es sortie tellement pétillante, tellement généreuse, tellement vivante que tu es un exemple pour moi.
    Merci pour ta belle énergie Gwenn, elle est communicative et elle est tellement toi !

    Aimé par 2 personnes

  16. Ouch!

    Je suis venu voir, depuis Nowowak, venu voir d’un coup de clic et puis « un peu de moi » et Wow, Ouch! Oui, Ce billet me parle, et ce que vous exprimez et comme vous le faites davantage encore. Il en resort la Lutte, il en ressort la rage et la joie de vivre…. Pourtant ce que vous avez subi est un cauchemar, un calvaire, un enfer!

    à 14 ans exactement la mort m’a parlé, la Faucheuse est venu, faucher la vie de ma maman, ma mère comme on dit. Celle qui jusque là, me guidait à la découverte de la poésie, de l’Imaginaire, de la musique. L’annonce de son cancer a été une bombe à fragmentation dans ma vie. Ma vie détruite là, de cette annonce, et je sais pouvoir dire que là tout s’est arrêté… comme con corps fonctionnait autre chose y a pris place, s’est greffé là-dessus, patatras! 3 ans plus tard une déflagration dans mon cerveau,, coma-NDE, cécité complète, paralysie, etc.

    Tout le reste s’est ensuite déroulé « normalement » et même mieux que ordinairement on va dire!

    Je constate de par la réalité de ce blog, votre compte twitter que votre vie est riche…. félicitations!

    Namasté et merci de témoigner ainsi de la Force de Vie…

    J'aime

    1. Bonjour,
      Merci pour votre beau message qui me touche beaucoup !
      Je comprends la douleur de la perte de votre maman, à un âge bien trop jeune . Et vous étiez en pleine construction…
      Bon sang, c’est bien un coma avec une expérience de mort imminente ? La déflagration dans votre cerveau, votre corps et votre esprit ont du réagir à ces trois années de souffrance et « explosion » … Comment allez-vous aujourd’hui ?
      Je pense que nous sommes passés tous les deux par des états et ressentis plus ou moins similaires. Aujourd’hui, je sais la chance que c’est de vivre, la santé qui conditionne tout, mais je n’oublie rien, car ce sont de gros traumatismes, qui au fond ne partiront sans doute jamais.
      Merci sincèrement pour ces mots ! ☺️ Je vais venir faire un tour par chez vous!
      Belle journée, bises à vous!

      Aimé par 1 personne

  17. La Mort Imminente, oui, on en revient profondément transformé, sans doute cette mise en relation avec la Grande Lumière…Il y a un mystère qui subsiste sur le fait d’être toujours en vie… Je vais parfaitement bien, aujourd’hui, Ho certes avec des séquelles, notamment en terme de fatigabilité car la vue a été affectée, même si j’ai une vision « normale », subsistent des « tâches » rétiniennes qui nécessitent une adaptation permanente, constante, c’est épuisant! Les ophtalmologues de l’époque avaient déclaré ma cécité complète,irrémédiable et définitive, Ha Ha Ha! D’autres séquelles également collatérales, mais davantage et tout autant liées à la fureur de vivre au sortir de ce traumatisme et à des accidents de comportements extrêmes (sport, etc.)…
    Quoiqu’il en soit, ma vie est imprégnée de cette connexion à mon humanité et à sa réalisation pleine et entière….

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je veux bien vous croire. Il doit y avoir une sorte de transformation!
      Tant mieux si vous allez bien et heureusement que la cécité n’a pas été permanente… comme quoi!
      Votre dernière phrase sonne comme un beau credo 🙂

      J'aime

      1. Je confirme sinon que réalisation, va sans « croire » ni « espérer », mais bien plutôt en agissant, sans attendre, dans le temps, Présent.
        Et je vais bien, oui, et c’est tant mieux, et les soins continus sont la base de tel nien-être…
        Oui, les diagnostics médicaux, c’est un peu comme les oracles scientifiques actuels, Ha Ha Ha! Quelle cauchemar que tel spectacle de soi-disants responsables publics! Des enfants tout autant que des Monstres totalement incultes

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s