Surtensions, Olivier NOREK

IMG_2593

Éditions: Pocket /Michel Lafon          Dates de parution: 09/03/2017/11/03/2016

Je le connaissais à peine avant d’apprendre qu’il serait le parrain du Festival Sans Nom qui a eu lieu le week-end dernier à Mulhouse.
Voilà donc l’occasion parfaite de me plonger dans le monde de Norek
Matinale lundi dernier, en direct de la gare de Mulhouse, je fonce au Relay afin de me chercher un de ses bouquins pour mon trajet direction Paris.
Il n’y avait qu’un seul Norek, j’ai donc commencé par le troisième de la série Coste.
Chose que je n’aime pas trop en général, mais bon, comme le dit l’auteur, cela permet d’avoir un regard différent! 😉
En un mot, j’ai adoré et vais de ce pas me procurer les trois autres livres!

Mon résumé:

La prison de Marveil regorge d’individus au passé tumultueux.
Nano vient d’y arriver pour un braquage foiré. Frêle et timide, il est malmené par son codétenu et sa vie carcérale ressemble de plus en plus à un purgatoire…
Sa sœur Alex et son groupe de braqueurs vont tout faire pour sortir le jeune Nano de cet endroit qui le tue à petit feu.
Les braqueurs chevronnés vont-ils réussir l’impensable ?

Un enlèvement dans le 93, David jeune homme de confession juive a étrangement disparu au sortir d’une soirée.Ses parents font appel à la SDPJ du 93.
Victor Coste et son équipe composée de Sam, Ronan et Johanna sont sur l’affaire. Mission: sauver David et le ramener à ses parents.
Vont-ils parvenir à tirer David des griffes des ravisseurs, véritables têtes brûlées?

Ces deux intrigues distinctes vont finir par se rejoindre… et vous savez quoi ?
Ca ne s’arrête pas là!
Je n’en dirai pas plus afin de maintenir ce beau suspens…

Mon avis:
Merci au Festival Sans Nom qui a attisé ma curiosité quant à son parrain pour l’édition 2017! J’approuve totalement et suis complètement tombée sous le charme de l’auteur!
Il y a des signes qui ne trompent pas!
Comme de vouloir lire un chapitre n’importe où, n’importe quand. En marchant, en mangeant…
Comme de penser à la suite de l’intrigue en …bossant! (Gloups).
Comme d’attendre impatiemment le moment phare de ma journée: « café-bouquin ».

L’intrigue est terriblement bien menée et j’ai directement aperçu la touche professionnelle de l’auteur. Car oui Messieurs Dames, Olivier Norek est lieutenant de profession à la …SDPJ du 93! Tiens donc!
L’expérience se traduit ça et là de l’ouvrage. Il maîtrise indéniablement son sujet. Attention cela ne veut pas dire qu’il faille absolument bosser dans la profession pour faire un bon polar! Loin de là.
Cependant, je trouve cela original et d’autant plus intéressant.

J’ai beaucoup aimé la retranscription de la vie en prison particulièrement délicate pour Nano pour lequel j’ai éprouvé une réelle compassion.

De plus, j’ai d’emblée été attirée par Victor Coste et son équipe.
En effet, cette dernière est très attachante. On ressent une réelle émulsion chez cette équipe soudée, que les enquêtes précédentes ont renforcé.
Comme me l’a dit l’auteur ce week-end, le fait d’avoir commencé par son troisième ouvrage m’apporte un regard différent et m’offrira un point de vue bien particulier lorsque je lirai les deux premiers. Un peu comme à la Star Wars!

En conclusion:
Une bien belle découverte!
Le scénario est très bon et l’on ne s’ennuie pas une seconde. J’ai beaucoup aimé les liens et les histoires enchâssées.
Tous les protagonistes sont bien dépeints et malgré les horreurs commises, j’ai eu une vraie empathie pour bon nombre d’entre eux.
Moi qui adore les flics tourmentés, âpres mais charmeurs, me voilà servie avec  Coste.
Olivier Norek a gagné une place de choix dans ma bibliothèque. Et merci pour la photo et les mots échangés!

IMG_2582

 


12 réflexions sur “Surtensions, Olivier NOREK

  1. Dans la librairie j’avais flashé dans le Code 93 avant de voir les critiques et je n’ai pas regretté mon achat. Par contre j’ai du renoncer à me procurer les autres, car mon père considère qu’Olivier Norek c’est SON auteur (oui, il ne s’est toujours pas rendu compte qu’il est en double dans sa bibliothèque et que l’un des 2 exemplaires est le mien) Du coup, en attendant, je me nourris de vos avis sur ses romans 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Nous avons eu l’occasion de le croiser à un salon du livre dans la Nièvre et échanger quelques paroles sympa. Je n’ai pas encore lu ses romans qui trônent dans la bibliothèque puisque ma dulcinée est assez fan de Norek.
    A pluche.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s